D'Ieteren va pouvoir racheter 100% de PHE (Parts Holding Europe), un acteur européen important dans les pièces de rechange et les services aux automobiles, qui occupe 8.400 personnes.
...

D'Ieteren va pouvoir racheter 100% de PHE (Parts Holding Europe), un acteur européen important dans les pièces de rechange et les services aux automobiles, qui occupe 8.400 personnes.Mondial Pare-Brise mis en venteLa Commission européenne a donné, le 2 août, son accord à l'opération après que le groupe belge ait proposé de revendre les activités de réparation de pare-brise de PHE, Mondial Pare-Brise et Glass Auto Service."Après un market test, la Commission a conclu que la transaction, modifiée par les engagements proposés, ne soulève plus de problèmes de concurrence" indique le communiqué de la Commission européenne. Cette dernière craignait que le groupe D'Ieteren, dirigé par le CEO Francis Deprez, ne détienne une part de marché trop grande sur le marché de la réparation des pare-brise, où il est fort actif mondialement à travers le contrôle de Belron (Carglass en Belgique).Eviter des hausses de primes d'assurance"Bien que cette décision soit fâcheuse, vu les synergies (potentielles) avec Belron, ce résultat ne nous surprend pas car la combinaison aurait donné à Carglass une part de marché de 50% en France" comment, dans une note, Michiel Declercq, analyste chez KBC Securities."Plus de 90% des automobilistes français recourent à une assurance bris de glace, et plus de 3 millions de pare-brise sont réparés tous les ans" précise Margrethe Vestager, vice-présidente de la Commission européenne, en charge de la concurrence, dans le communiqué annonçant l'accord. "Le manque de concurrence sur ce marché aurait entraîné des hausses de primes d'assurance pour tous les consommateurs. Avec les cessions approuvées aujourd'hui, les parties seront aptes à réunir leurs activités dans la réparation automobile et les pièces détachées, tout en assurant que la transaction n'ait pas d'impact nuisible sur les automobilistes français."Une diversification intéressanteD'Ieteren avait acquis 40% du groupe PHE à Bain Capital en 2021 et a signé en mars dernier un accord pour acheter les 60% restants. PHE est actif France, en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg, en Italie et en Espagne, dans les marchés des véhicules légers et des poids lourds. Il a dépassé les 2 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2021 (+14%) en 2021, dégageait un EBITDA courant de 245,5 millions d'euros et un bénéfice net de 34,5 millions d'euros. L'acquisition de 100% de PHE est réalisée sur la base d'une valeur de l'entreprise de 1,7 milliard d'euros.L'opération élargit les activités du groupe D'Ieteren, en restant dans le secteur de la mobilité où il est historiquement actif, avec D'Ieteren Automotive (principalement importations des marques du groupe VW), et la réparation de pare-brise avec Belron. Depuis 2021, il détient 40% de TVH, une société belge active mondialement dans la distribution de pièces détachées d'engins de manutention, de construction et agricoles.