La réouverture de l'horeca principalement en Europe de l'ouest a bénéficié à l'entreprise. En outre, la société a continué à vendre beaucoup de bières dans les supermarchés et les magasins d'alcools dans toutes les régions où elle est active. L'Asie a connu la croissance la plus rapide. Dans des pays comme la Chine ou le Vietnam, Carlsberg a vendu plus de bières par rapport à la période d'avant la crise du coronavirus. Les volumes ont été plus faibles en Inde, France et Suède.

Les bières spéciales et sans alcool ont aussi soutenu la croissance du brasseur.

Au premier semestre, le chiffre d'affaires a atteint 31,7 milliards de couronnes danoises (4,3 milliards d'euros), soit une hausse de 10% sur base annuelle. Carlsberg a relevé ses prévisions pour 2021 et prévoit une hausse de son bénéfice opérationnel de 8 à 11% contre 5 à 10% précédemment.

La réouverture de l'horeca principalement en Europe de l'ouest a bénéficié à l'entreprise. En outre, la société a continué à vendre beaucoup de bières dans les supermarchés et les magasins d'alcools dans toutes les régions où elle est active. L'Asie a connu la croissance la plus rapide. Dans des pays comme la Chine ou le Vietnam, Carlsberg a vendu plus de bières par rapport à la période d'avant la crise du coronavirus. Les volumes ont été plus faibles en Inde, France et Suède. Les bières spéciales et sans alcool ont aussi soutenu la croissance du brasseur. Au premier semestre, le chiffre d'affaires a atteint 31,7 milliards de couronnes danoises (4,3 milliards d'euros), soit une hausse de 10% sur base annuelle. Carlsberg a relevé ses prévisions pour 2021 et prévoit une hausse de son bénéfice opérationnel de 8 à 11% contre 5 à 10% précédemment.