Pour obtenir le CST, il faut disposer d'un certificat soit de vaccination complète datant de plus de 13 jours, soit de rétablissement remontant à moins de 180 jours ou encore détenir un test de dépistage négatif (moins de 48 heures pour un PCR et moins de 24 heures pour un antigénique). Dans les restaurants, les employés vérifieront la validité du document à l'entrée.

"Les établissements horeca sont prêts", estime Marc Van Muylders, vice-président d'Horeca Bruxelles. "Nous avons eu le temps de nous préparer et la mise en place du CST ne sera pas un problème. Certains se sont d'ailleurs déjà lancés ce mercredi pour rassurer leurs clients réguliers et montrer que c'est très simple."

Pour obtenir le CST, il faut disposer d'un certificat soit de vaccination complète datant de plus de 13 jours, soit de rétablissement remontant à moins de 180 jours ou encore détenir un test de dépistage négatif (moins de 48 heures pour un PCR et moins de 24 heures pour un antigénique). Dans les restaurants, les employés vérifieront la validité du document à l'entrée. "Les établissements horeca sont prêts", estime Marc Van Muylders, vice-président d'Horeca Bruxelles. "Nous avons eu le temps de nous préparer et la mise en place du CST ne sera pas un problème. Certains se sont d'ailleurs déjà lancés ce mercredi pour rassurer leurs clients réguliers et montrer que c'est très simple."