Ces dernières semaines, de plus en plus de travailleurs de De Lijn sont touchés par le Covid-19 ou placés en quarantaine. L'absentéisme de conducteurs, ces derniers jours, a été en moyenne de 12%. "En conséquence, tous les trajets prévus ne peuvent actuellement être assurés. Les conducteurs absents pour cause de maladie ou de quarantaine ne peuvent pas être remplacés immédiatement. Des trajets sont donc annulés". Compte tenu de l'évolution du nombre d'infections, De Lijn s'attend à ce que "cette situation se poursuive pendant un certain temps".

Ces dernières semaines, de plus en plus de travailleurs de De Lijn sont touchés par le Covid-19 ou placés en quarantaine. L'absentéisme de conducteurs, ces derniers jours, a été en moyenne de 12%. "En conséquence, tous les trajets prévus ne peuvent actuellement être assurés. Les conducteurs absents pour cause de maladie ou de quarantaine ne peuvent pas être remplacés immédiatement. Des trajets sont donc annulés". Compte tenu de l'évolution du nombre d'infections, De Lijn s'attend à ce que "cette situation se poursuive pendant un certain temps".