"De nombreux consommateurs attendent toujours le remboursement de leur billet d'avion, la modification de leur réservation pose problème ou ils ont reçu un bon à valoir avec des conditions de voyage défavorables", indique Test Achats dans un communiqué.

C'est par l'intermédiaire de la plateforme www.testachats.be/formulairevoyage que 5.000 dossiers ont été enregistrés. Plus de 3.300 dossiers complets ont été transmis aux différentes compagnies aériennes. L'objectif de cette plateforme est de regrouper les plaintes de même nature afin d'accélérer leur traitement.

"Avec succès", se félicite l'organisation de consommateurs puisque Ryanair et Brussels Airlines, qui représentent ensemble quelque 1.950 dossiers, ont commencé à rembourser dans les dossiers transmis par Test Achats.

Test Achats demande aux autres opérateurs de rembourser les passagers, et notamment TUI fly qui veut éviter la démarche collective et continue de proposer des vouchers illégaux. "Ils s'attendent à ce que les 402 dossiers complets que nous avons constitués à leur encontre soient saisis séparément via le formulaire de plainte en ligne de la société elle-même. Pour nous, il s'agit d'une manoeuvre visant à retarder le remboursement pour le voyageur. Notre système est exhaustif et fournit même les pièces justificatives nécessaires. Nous demandons instamment à TUI fly de reconsidérer sa position", déclare Jean-Philippe Ducart, porte-parole et Manager Public Affairs & Media Relations chez Test Achats.

En ce qui concerne Air France (19 dossiers) et KLM (26 dossiers), Test Achats espère annoncer bientôt le remboursement des billets d'avion en question. De nombreuses autres organisations et compagnies ont également été contactées et invitées à se conformer aux obligations légales, mais malheureusement il n'y a pas eu de réponse directe de leur part. Expedia et Go Voyages posent problème, car il est presque impossible de joindre une personne responsable, précise-t-on chez Test Achats.

Les consommateurs qui souhaitent encore soumettre un dossier peuvent le faire via www.testachats.be/formulairevoyage et ce jusque fin septembre.

"De nombreux consommateurs attendent toujours le remboursement de leur billet d'avion, la modification de leur réservation pose problème ou ils ont reçu un bon à valoir avec des conditions de voyage défavorables", indique Test Achats dans un communiqué. C'est par l'intermédiaire de la plateforme www.testachats.be/formulairevoyage que 5.000 dossiers ont été enregistrés. Plus de 3.300 dossiers complets ont été transmis aux différentes compagnies aériennes. L'objectif de cette plateforme est de regrouper les plaintes de même nature afin d'accélérer leur traitement. "Avec succès", se félicite l'organisation de consommateurs puisque Ryanair et Brussels Airlines, qui représentent ensemble quelque 1.950 dossiers, ont commencé à rembourser dans les dossiers transmis par Test Achats. Test Achats demande aux autres opérateurs de rembourser les passagers, et notamment TUI fly qui veut éviter la démarche collective et continue de proposer des vouchers illégaux. "Ils s'attendent à ce que les 402 dossiers complets que nous avons constitués à leur encontre soient saisis séparément via le formulaire de plainte en ligne de la société elle-même. Pour nous, il s'agit d'une manoeuvre visant à retarder le remboursement pour le voyageur. Notre système est exhaustif et fournit même les pièces justificatives nécessaires. Nous demandons instamment à TUI fly de reconsidérer sa position", déclare Jean-Philippe Ducart, porte-parole et Manager Public Affairs & Media Relations chez Test Achats. En ce qui concerne Air France (19 dossiers) et KLM (26 dossiers), Test Achats espère annoncer bientôt le remboursement des billets d'avion en question. De nombreuses autres organisations et compagnies ont également été contactées et invitées à se conformer aux obligations légales, mais malheureusement il n'y a pas eu de réponse directe de leur part. Expedia et Go Voyages posent problème, car il est presque impossible de joindre une personne responsable, précise-t-on chez Test Achats.Les consommateurs qui souhaitent encore soumettre un dossier peuvent le faire via www.testachats.be/formulairevoyage et ce jusque fin septembre.