A guichets fermés

C'est en 2003 que germe dans l'esprit des frères Manu et Michiel Beers, l'idée de lancer un festival de musique électronique. Il leur faudra cependant attendre l'été 2005 pour que résonnent, à Boom (province d'Anvers), les premiers beats de ce qui allait devenir le festival le plus connu de la planète. Dix mille spectateurs assistent à cette première édition où l'on retrouve déjà les ingrédients du succès du festival : des décors époustouflants, une offre horeca soignée, du confort et de multiples activités annexes. Avant cette première édition, 50% des parts de la société Tomorrowland, fondée par les frères Beers, avaient été achetées par la société événementielle néerlandaise ID&T. Lorsqu'en 2013 cette dernière est vendue à l'américaine SFX Entertainment, les frères Beers décident de récupérer leur parts et de fonder l'entreprise We Are One World. Depuis lors, le festival Tomorrowland est entièrement entre les mains de ses fo...