Les batteries du camion se rechargent en roulant, avec de l'électricité générée par la pile à combustible à hydrogène. "Outre son aspect durable lié à l'utilisation d'énergie verte et d'hydrogène, ce véhicule offre l'avantage de pouvoir parcourir de plus longues distances par rapport à d'autres camions électriques", indique Colruyt. Un autre avantage est que le bruit engendré par ce type de camion est fortement réduit, souligne encore le groupe.

"Notre objectif consiste à acquérir des connaissances et de l'expérience afin de prouver que la technologie de l'hydrogène peut être utilisée efficacement dans la logistique lourde. Nous sommes fermement convaincus qu'à l'avenir, l'hydrogène vert pourra jouer un rôle prépondérant en tant qu'option durable, car il est renouvelable et sans émissions de CO2", s'enthousiasme Regine Vaneghem, cheffe du département Transport chez Colruyt.

Depuis 2004, le groupe a déjà investi 6 millions d'euros dans des projets innovants consacrés à l'hydrogène. Colruyt produit notamment de l'hydrogène vert sur son site de Dassenveld (Hal) et plusieurs camions roulent à l'hydrogène dans ce centre de distribution. Il a aussi ouvert la première station à hydrogène vert publique, toujours à Hal.

Les batteries du camion se rechargent en roulant, avec de l'électricité générée par la pile à combustible à hydrogène. "Outre son aspect durable lié à l'utilisation d'énergie verte et d'hydrogène, ce véhicule offre l'avantage de pouvoir parcourir de plus longues distances par rapport à d'autres camions électriques", indique Colruyt. Un autre avantage est que le bruit engendré par ce type de camion est fortement réduit, souligne encore le groupe. "Notre objectif consiste à acquérir des connaissances et de l'expérience afin de prouver que la technologie de l'hydrogène peut être utilisée efficacement dans la logistique lourde. Nous sommes fermement convaincus qu'à l'avenir, l'hydrogène vert pourra jouer un rôle prépondérant en tant qu'option durable, car il est renouvelable et sans émissions de CO2", s'enthousiasme Regine Vaneghem, cheffe du département Transport chez Colruyt. Depuis 2004, le groupe a déjà investi 6 millions d'euros dans des projets innovants consacrés à l'hydrogène. Colruyt produit notamment de l'hydrogène vert sur son site de Dassenveld (Hal) et plusieurs camions roulent à l'hydrogène dans ce centre de distribution. Il a aussi ouvert la première station à hydrogène vert publique, toujours à Hal.