Initialement prévu pour 2022-2023, il va sortir tous ses effets dans les prochaines semaines. Il doit répondre, entre autres, à la montée en puissance du B to C dans ses activités mais aussi...

Initialement prévu pour 2022-2023, il va sortir tous ses effets dans les prochaines semaines. Il doit répondre, entre autres, à la montée en puissance du B to C dans ses activités mais aussi à l'essor de la vente en ligne, chez nous, de jouets, de médicaments ou d'équipements sportifs. DPD Belux va donc investir 60 millions d'euros et va ouvrir, en octobre, de nouveaux centres de livraison à Puurs, Asse, Saint-Nicolas et Lummen, avec la création de 200 emplois opérationnels et administratifs. Tous en Flandre, donc, où l'activité est plus dense mais l'ouverture de Lummen va libérer de la capacité à Flémalle, l'un deux centres wallons avec Courcelles. En plus de faire grimper ses effectifs à 700 unités, l'expansion va nécessiter l'engagement de 300 chauffeurs supplémentaires auprès de la centaine de sociétés de transport sous-traitantes. Ce développement doit permettre de faire croître la livraison de colis de 100.000 par jour à 175.000.