L'IDEA a acté mercredi plusieurs ventes de ses terrains à des entreprises. L'opération, a indiqué l'intercommunale, devrait permettre la création de 74 emplois et la pérennisation d'une cinquantaine d'autres.

La société "Milcamps sa", active dans la production de gaufres et de galettes, étend ses activités sur la zone d'activité économique de la Porte des Hauts-Pays à Dour et ambitionne la création de 52 emplois. Cette entreprise avait été victime, en 2017, d'un important incendie qui avait ravagé un de ses deux sites de production situé à Forest. L'entreprise, qui compte actuellement 33 emplois à Dour, prévoit la délocalisation de 25 personnes du site de Forest ainsi que la création de 15 emplois dans l'immédiat et de 27 emplois supplémentaires d'ici deux ans, soit à terme un total de 100 personnes occupées sur le site.

L'entreprise "CL Warneton", du groupe Clarebout, spécialisée dans la transformation de pommes de terre, développe quant à elle ses activités au sein de la zone d'activité économique de Frameries et prévoit la création de 18 emplois.

"La Boiserie sa" étend ses activités au sein de la zone d'activité économique de Bray-Péronnes. Spécialisée dans la vente et le négoce de matériaux en bois pour le gros oeuvre fermé et le façonnage numérique, l'entreprise occupe actuellement 19 personnes, 3 indépendants récurrents et prévoit la création progressive d'ici 2025 de 11 emplois supplémentaires.

"Bati Max", société générale de construction, s'implante, pour sa part, au coeur de la zone d'activité économique de Manage-Scailmont. Elle occupe actuellement 5 personnes et prévoit la création de 2 emplois supplémentaires lors de son installation.

Enfin, "ACE Mobilier Urbain" s'installe également dans la ZAE de Manage-Scailmont. Active dans le négoce de mobilier urbain et les installations électro-techniques, la maintenance, la réparation et l'entretien de bornes automatiques rétractables, occupe actuellement 10 personnes et prévoit la création d'un emploi lors de son installation.

L'IDEA a acté mercredi plusieurs ventes de ses terrains à des entreprises. L'opération, a indiqué l'intercommunale, devrait permettre la création de 74 emplois et la pérennisation d'une cinquantaine d'autres. La société "Milcamps sa", active dans la production de gaufres et de galettes, étend ses activités sur la zone d'activité économique de la Porte des Hauts-Pays à Dour et ambitionne la création de 52 emplois. Cette entreprise avait été victime, en 2017, d'un important incendie qui avait ravagé un de ses deux sites de production situé à Forest. L'entreprise, qui compte actuellement 33 emplois à Dour, prévoit la délocalisation de 25 personnes du site de Forest ainsi que la création de 15 emplois dans l'immédiat et de 27 emplois supplémentaires d'ici deux ans, soit à terme un total de 100 personnes occupées sur le site. L'entreprise "CL Warneton", du groupe Clarebout, spécialisée dans la transformation de pommes de terre, développe quant à elle ses activités au sein de la zone d'activité économique de Frameries et prévoit la création de 18 emplois. "La Boiserie sa" étend ses activités au sein de la zone d'activité économique de Bray-Péronnes. Spécialisée dans la vente et le négoce de matériaux en bois pour le gros oeuvre fermé et le façonnage numérique, l'entreprise occupe actuellement 19 personnes, 3 indépendants récurrents et prévoit la création progressive d'ici 2025 de 11 emplois supplémentaires. "Bati Max", société générale de construction, s'implante, pour sa part, au coeur de la zone d'activité économique de Manage-Scailmont. Elle occupe actuellement 5 personnes et prévoit la création de 2 emplois supplémentaires lors de son installation. Enfin, "ACE Mobilier Urbain" s'installe également dans la ZAE de Manage-Scailmont. Active dans le négoce de mobilier urbain et les installations électro-techniques, la maintenance, la réparation et l'entretien de bornes automatiques rétractables, occupe actuellement 10 personnes et prévoit la création d'un emploi lors de son installation.