Le groupe a souffert de la concurrence des versions génériques de son médicament antiépileptique Keppra aux Etats-Unis.

Le résultat opérationnel baisse quant à lui de 15% et s'établit à 453 millions d'euros.

Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale de verser un dividende brut de 0,96 euro par action, en hausse de 4%.

Le groupe prévoit pour 2010 un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros, qui reflète l'érosion face aux génériques du Keppra aux Etats-Unis et la perte d'exclusivité pour Keppra dans l'Union européenne au second semestre 2010. Mais ces impacts pourraient être en partie compensés par l'augmentation des ventes de nouveaux médicaments lancés par UCB, le Cimzia (maladie de Crohn), le Vimpat (antiépileptique) et le Neupro (maladie de Parkinson et syndrome des jambes sans repos).

Trends.be, avec Belga

Le groupe a souffert de la concurrence des versions génériques de son médicament antiépileptique Keppra aux Etats-Unis. Le résultat opérationnel baisse quant à lui de 15% et s'établit à 453 millions d'euros.Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale de verser un dividende brut de 0,96 euro par action, en hausse de 4%.Le groupe prévoit pour 2010 un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros, qui reflète l'érosion face aux génériques du Keppra aux Etats-Unis et la perte d'exclusivité pour Keppra dans l'Union européenne au second semestre 2010. Mais ces impacts pourraient être en partie compensés par l'augmentation des ventes de nouveaux médicaments lancés par UCB, le Cimzia (maladie de Crohn), le Vimpat (antiépileptique) et le Neupro (maladie de Parkinson et syndrome des jambes sans repos).Trends.be, avec Belga