Alexis Fronistas, 26 ans, est fan de caravanes et a fait de ces remorques l'élément central de sa start-up. Depuis 2015, le jeune homme basé à Thuin s'est lancé dans un projet plutôt original. Avec sa société " La caravane passe ", il s'est spécialisé dans la location de roulottes. La start-up récupère de vieilles caravanes qu'elle vide complètement avant de leur donner une seconde vie. Les engins deviennent alors des billetteries, des podiums pour DJ, des bars mobiles voire des studios photos. Autant de fonctions très recherchées par les organisateurs d'événements. " C'est d'ailleurs en travaillant dans ce milieu que j'ai constaté que l'on perdait un temps fou lors de l'installation et du démontage de tous ces éléments, explique le jeune entrepreneur. C'est ainsi que l'idée a germé. "

"De belles opportunités se présentent également en Flandre, où plusieurs contacts m'ont fait part de leur intérêt." - Alexis Fronistas, fondateur de "La caravane passe"

Depuis ses débuts plutôt amateurs, la start-up a bien évolué et propose désormais 12 caravanes à la location. " Au total, j'en ai en réalité 29, précise Alexis Fronistas. Je vais en aménager certaines et les autres me servent pour les pièces de rechange. Je réalise essentiellement moi-même l'aménagement et je fais parfois appel à des indépendants quand c'est nécessaire. Comme les caravanes ne sont pas prévues pour être complètement détournées, leur durée de vie est assez limitée. En général, elles ne tiennent pas plus de deux saisons. Je préfère toujours favoriser la récupération. Ça a l'avantage d'être plus économique et l'aspect écologique me tient à coeur. " Le jeune homme a lancé son activité sur fonds propres et avec peu de moyens. " J'ai acheté la première roulotte mais, désormais, il m'arrive aussi souvent d'en recevoir car elles traînent dans les jardins et les propriétaires veulent s'en débarrasser. "

© PG

Son concept, qui a reçu en 2016 le " prix de l'innovation " décerné par l'organisme Mind&Market, n'a pas tardé à convaincre. Des entreprises et boîtes d'événementiel font désormais régulièrement appel aux services d'Alexis Fronistas. La jeune entreprise compte ainsi quelques clients bien connus comme les festivals Scène sur Sambre, la Semo ou encore les Eurockéennes, en France. Outre la location, l'entrepreneur assure également d'autres services. " J'équipe moi-même certaines caravanes sur demande. Je prévois le matériel nécessaire ou par exemple un photographe ou un DJ. Ma société se charge aussi d'amener la caravane sur place, cela évite les mauvaises surprises ", précise le fondateur qui travaille pour le moment essentiellement en Wallonie, à Bruxelles et dans le nord de la France. " J'ai la chance d'avoir des commandes régulières qui se renouvellent d'année en année. De belles opportunités se précisent également en Flandre, où plusieurs contacts m'ont fait part de leur intérêt. En réalité, je n'ai jamais prospecté des clients directement. " Visiblement, la caravane passe, les clients applaudissent. Comptez 300 euros pour la location d'une caravane pour une journée.