A l'occasion de la présentation de ses résultats trimestriels jeudi, le groupe spécialisé dans les soupes et dont les boîtes de conserves ont été immortalisées par l'artiste Andy Warhol a annoncé la vente de ses activités internationales et réfrigérées, avec l'objectif de réduire son endettement.

"Une série d'options stratégiques"

Le PDG par intérim, Keith McLoughlin, a également affirmé envisager "une série d'options stratégiques" pour l'avenir de Campbell Soup, parmi lesquelles la mise en vente de la totalité du groupe. Le groupe avait engagé en mai une revue de ses activités juste après le départ surprise de sa patronne Denise Morrison.

En Bourse, le titre perdait 2,35% à 39,05 dollars peu après l'ouverture de Wall Street. Campbell Soup est actuellement sous la pression de la société d'investissement activiste Third Point dirigée par Daniel Loeb. Ce dernier est monté durant l'été au capital de l'entreprise et il réclamerait d'après la presse américaine une mise en vente.