Le renouvellement d'Arnaud Lagardère (photo), soutenu par Arnault, à la tête de la commandite (qui pe...

Le renouvellement d'Arnaud Lagardère (photo), soutenu par Arnault, à la tête de la commandite (qui permet de diriger le groupe avec à peine 7 % des actions) a mis le feu aux poudres. Vivendi (23 % du capital) et Amber (20 %) se sont alliés pour demander une assemblée générale et remplacer partiellement le conseil de surveillance afin de renverser la décision. L'enjeu est de taille puisque Vivendi ne fait pas mystère de ses intentions de casser le groupe et de mettre la main sur Hachette et Europe 1.