Avocate dans une ancienne vie, Virginie avait souvent de longues journées ponctuées de grosses fringales. Et les barres chocolatées ou les chips, ça ne la tentait pas trop. C'est ainsi qu'a germé en elle l'envie de se lancer dans l'entrepreneuriat, avec BulkBar. Son concept : réinventer le service apporté par la distribution automatique et proposer des produits sains (essentiellement des fruits à coques : amandes, cacahuètes, granola, noix salées ou sucrées) au lieu des en-cas traditionnels.
...

Avocate dans une ancienne vie, Virginie avait souvent de longues journées ponctuées de grosses fringales. Et les barres chocolatées ou les chips, ça ne la tentait pas trop. C'est ainsi qu'a germé en elle l'envie de se lancer dans l'entrepreneuriat, avec BulkBar. Son concept : réinventer le service apporté par la distribution automatique et proposer des produits sains (essentiellement des fruits à coques : amandes, cacahuètes, granola, noix salées ou sucrées) au lieu des en-cas traditionnels. Ces produits sont fournis en vrac et en petites portions grâce à une molette qui régule de manière précise le débit de distribution afin d'éviter tout gaspillage et réduire au maximum les déchets. Après l'analyse des besoins et attentes de l'entreprise cliente, BulkBar installe un ou plusieurs meubles, chacun contenant six distributeurs de vrac. Les produits sont choisis par l'entreprise et les quantités réévaluées régulièrement. "Actuellement, ces snacks sains sont offerts par l'entreprise à ses employés. Des tests sont toutefois en cours pour intégrer un système de payement et proposer notre produit à un public plus large d'ici fin 2021." Les distributeurs sont également très respectueux de l'environnement puisqu'ils fonctionnent de manière mécanique, sans électricité. "Il s'agit aussi d'un signal positif envoyé par l'entreprise qui rejaillira sur son image et la montrera à la fois soucieuse de la santé de son personnel et à l'écoute des tendances qui traversent la société." Par ailleurs, amener le zéro déchet en entreprise permet aussi à des personnes qui n'y étaient pas sensibles, de le devenir. Depuis sa création, BulkBar bénéficie des conseils de Skillsfactory, un centre de formation en marketing digital. BulkBar a été lauréat de Boost Your Project, l'incubateur bruxellois de start-up, notamment spécialisé dans l'entrepreneuriat durable. Bulkbar a aussi été repéré par le fonds de développement local Village Finance qui a octroyé une bourse de 5.000 euros pour le développement de la start-up. Un capital de départ de 43.000 euros a été nécessaire pour lancer le projet : "J'ai réuni celui-ci en combinant des fonds propres, un crédit et la prime de Village Finance". Ses premiers clients, Virginie de Selliers les a trouvés dans son réseau. Puis, le bouche à oreille a fait son oeuvre. L'objectif de la société est d'installer 200 distributeurs BulkBar dans les entreprises belges endéans les trois ans. Autre perspective d'avenir : agrandir l'équipe en engageant un associé en charge du marché flamand et des finances, et un collaborateur pour le Web et le marketing. Forte de ses premiers résultats, la start-up bruxelloise BulkBar lance une campagne de financement participatif sur Growfunding (jusqu'au 19 octobre) afin de poursuivre son développement. Objectif : 7.500 euros. Et pour encourager les entreprises à participer à cette levée de fonds, une réduction leur sera octroyée si elles souhaitent installer un distributeur. Par Gaëlle Hoogsteyn.