D'ici début juillet, la compagnie aérienne lancera quatre nouvelles destinations africaines, à savoir Accra (Ghana), Cotonou (Bénin), Lomé (Togo) et Ouagadougou (Burkina Faso), a indiqué lundi Brussels Airlines lors d'une conférence de presse.

Les quatre nouvelles destinations auraient, selon Brussels Airlines, un potentiel de 100.000 passagers supplémentaires et 4.000 tonnes de fret. En outre, la fréquence des vols vers Abidjan (Côte d'Ivoire) sera augmentée à six vols hebdomadaires. Un Airbus A330-300 supplémentaire intégrera la flotte de Brussels Airlines dans le cadre de cette expansion du réseau africain. Sur les 110 emplois, 12 pilotes seront engagés.

Il y aura également 50 membres du personnel de cabine, 39 emplois en Afrique (vente et opérationnel) et 9 postes opérationnels au Brussels Airport. Brussels Airlines a également donné plus de renseignements concernant Korongo, la compagnie aérienne régionale congolaise que veut mettre sur pied Brussels Airlines. Pour cela, la compagnie aérienne travaillera avec le groupe Forrest de George Forrest. Korongo devrait être lancé dans le courant 2010.

La base de Korongo devrait être établie à Lubumbashi. La première liaison reliera Lubumbashi à Kinshasa. Le coût des deux projets est de 20 millions d'euros. L'extension du réseau africain se chiffrera à 10 millions d'euros. Pour Korongo, Brussels Airlines et le groupe Forrest investiront chacun 5 millions d'euros.

D'ici début juillet, la compagnie aérienne lancera quatre nouvelles destinations africaines, à savoir Accra (Ghana), Cotonou (Bénin), Lomé (Togo) et Ouagadougou (Burkina Faso), a indiqué lundi Brussels Airlines lors d'une conférence de presse. Les quatre nouvelles destinations auraient, selon Brussels Airlines, un potentiel de 100.000 passagers supplémentaires et 4.000 tonnes de fret. En outre, la fréquence des vols vers Abidjan (Côte d'Ivoire) sera augmentée à six vols hebdomadaires. Un Airbus A330-300 supplémentaire intégrera la flotte de Brussels Airlines dans le cadre de cette expansion du réseau africain. Sur les 110 emplois, 12 pilotes seront engagés. Il y aura également 50 membres du personnel de cabine, 39 emplois en Afrique (vente et opérationnel) et 9 postes opérationnels au Brussels Airport. Brussels Airlines a également donné plus de renseignements concernant Korongo, la compagnie aérienne régionale congolaise que veut mettre sur pied Brussels Airlines. Pour cela, la compagnie aérienne travaillera avec le groupe Forrest de George Forrest. Korongo devrait être lancé dans le courant 2010. La base de Korongo devrait être établie à Lubumbashi. La première liaison reliera Lubumbashi à Kinshasa. Le coût des deux projets est de 20 millions d'euros. L'extension du réseau africain se chiffrera à 10 millions d'euros. Pour Korongo, Brussels Airlines et le groupe Forrest investiront chacun 5 millions d'euros.