Si le front commun syndical a suspendu la grève le 12 novembre dernier, plusieurs actions spontanées ont encore eu lieu ces derniers jours. Celles-ci ont causé des embarras qui persistent surtout dans le sud du pays.

Toutefois, bpost est à présent parfaitement opérationelle, d'après sa porte-parole Barbara Van Speybroeck. Alors que se profile le "Black Friday", opération de marketing importée des Etats-Unis lors de laquelle les grandes marques accordent des promotions, bpost est "opérationnellement prête à absorber le pic", précise celle-ci.

Les discussions entre syndicats et direction sont elles toujours en cours.

Si le front commun syndical a suspendu la grève le 12 novembre dernier, plusieurs actions spontanées ont encore eu lieu ces derniers jours. Celles-ci ont causé des embarras qui persistent surtout dans le sud du pays. Toutefois, bpost est à présent parfaitement opérationelle, d'après sa porte-parole Barbara Van Speybroeck. Alors que se profile le "Black Friday", opération de marketing importée des Etats-Unis lors de laquelle les grandes marques accordent des promotions, bpost est "opérationnellement prête à absorber le pic", précise celle-ci. Les discussions entre syndicats et direction sont elles toujours en cours.