Dans l'actualité, Proximus (-7,6%) et Telenet (-7,6%) ont lourdement chuté après le verdict des enchères pour les fréquences 5G en Belgique. Outre les 3 opérateurs actuels, le groupe roumain Digi s'est allié à l'entreprise brugeoise Citymesh pour rafler la quatrième licence. Les investisseurs redoutent que l'arrivée d'un quatrième opérateur durcisse la concurrence sur le marché belge, d'autant plus que Digi a une réputation plutôt low cost. Ce qui serait une très mauvaise nouvelle pour Proximus et Telenet qui peinent déjà à maintenir leur rentabilité à niveau en raison des importants investissements nécessaires dans les réseaux.

Sur l'ensemble du marché bruxellois, ArgenX (+3,8%) s'est illustré au sein du Bel 20, poursuivant sa moisson de records.

Mithra a bondi de plus de 10%, la biotech liégeoise ayant levé 23,5 millions d'euros avec une décote limitée de 5%.

Du côté des baisses, Sofina a touché un nouveau plus bas annuel et affiche une baisse de près de 55% depuis le début de l'année.

Outre les télécoms, MDxHealth (-3,5%) a aussi connu une séance difficile.

Dans l'actualité, Proximus (-7,6%) et Telenet (-7,6%) ont lourdement chuté après le verdict des enchères pour les fréquences 5G en Belgique. Outre les 3 opérateurs actuels, le groupe roumain Digi s'est allié à l'entreprise brugeoise Citymesh pour rafler la quatrième licence. Les investisseurs redoutent que l'arrivée d'un quatrième opérateur durcisse la concurrence sur le marché belge, d'autant plus que Digi a une réputation plutôt low cost. Ce qui serait une très mauvaise nouvelle pour Proximus et Telenet qui peinent déjà à maintenir leur rentabilité à niveau en raison des importants investissements nécessaires dans les réseaux. Sur l'ensemble du marché bruxellois, ArgenX (+3,8%) s'est illustré au sein du Bel 20, poursuivant sa moisson de records.Mithra a bondi de plus de 10%, la biotech liégeoise ayant levé 23,5 millions d'euros avec une décote limitée de 5%.Du côté des baisses, Sofina a touché un nouveau plus bas annuel et affiche une baisse de près de 55% depuis le début de l'année.Outre les télécoms, MDxHealth (-3,5%) a aussi connu une séance difficile.