Botalys a mis au point une technique brevetée de production de ginseng, en culture hors sol et en milieu liquide. Ce processus industriel permet d'obtenir des ingrédients très purs qui s'exportent jusqu'aux Etats-Unis, en Chine ou au Japo...

Botalys a mis au point une technique brevetée de production de ginseng, en culture hors sol et en milieu liquide. Ce processus industriel permet d'obtenir des ingrédients très purs qui s'exportent jusqu'aux Etats-Unis, en Chine ou au Japon. La nouvelle usine, qui devrait être opérationnelle l'an prochain, permettra de porter progressivement la production de 5 à 15 T. Parallèlement, le chiffre d'affaires devrait bondir de 600.000 à 2,5 millions d'euros d'ici 2024, tandis que les effectifs devraient doubler pour atteindre 40 personnes.La jeune société créée par Pierre-Antoine Mariage ne restera pas cantonnée au seul ginseng. Dès cette année, elle produira de la sauge rouge du Tibet (substance aux vertus anti-inflammatoires) et l'an prochain, ce sera le tour du rhodiola rosea, une plante énergisante que l'on trouve dans la Toundra.Dans la catégorie "Start-up", le jury de Wap'Innov a récompensé Clean Filtration, une entreprise de Péruwelz qui a développé un système de filtration 100% naturelle pour les piscines et étangs. Les prix du public vont à Durwood (traitement naturel du bois) et, pour les start-ups, à Bicloo (création en maroquinerie à partir de chambres à air de vélo).