C'est ce qu'a confirmé la semaine dernière Frans Muller, grand patron du groupe de distribution néerlando-belge Ahold Delhaize, maison mère de la plateforme. L'" Amazon néerlandais ", comme on l'appelle, comptabilise au total 10 millions de clients, dont 2 millions en Fla...

C'est ce qu'a confirmé la semaine dernière Frans Muller, grand patron du groupe de distribution néerlando-belge Ahold Delhaize, maison mère de la plateforme. L'" Amazon néerlandais ", comme on l'appelle, comptabilise au total 10 millions de clients, dont 2 millions en Flandre. Il propose un catalogue de 21 millions d'articles dans plus de 42 catégories, allant des livres à l'électronique en passant par les jouets, le sport ou encore les articles ménagers. Des produits qu'il commercialise lui-même ou que des commerçants tiers vendent via son site. C'est qu'à l'image du géant américain Amazon, Bol.com fait aussi office de place de marché. Le site travaille à ce jour avec 20.000 partenaires, dont environ 2.000 chez nous. Une manne qu'il entend élargir. Derrière cette arrivée, c'est le renforcement de tout l'écosystème d'Ahold Delhaize qui se joue, Bol.com devenant en quelque sorte le rayon non-alimentaire en ligne de l'enseigne au lion. A côté de la livraison à domicile, les colis pourront aussi être retirés (et retournés) dans les points de vente Delhaize. Et les synergies pourraient bien ne pas s'arrêter là... Mais ce que révèle aussi cette annonce, c'est la pénétration toujours plus forte du marché belge par des acteurs étrangers livrant à partir d'entrepôts situés juste au- delà de nos frontières et créant des emplois... chez nos voisins.