Roman Abramovitch et Chelsea ont trouvé un acheteur: un groupe dirigé par Todd Boehly, copropriétaire de l'équipe de baseball des Los Angeles Dodgers, a formulé une offre colossale de 4,25 milliards de livres (4,97 milliards d'euros) pour le rachat des Blues, la somme la plus importante jamais dépensée pour un club de sport. "Le club de Chelsea peut confirmer que les termes ont été acceptés pour qu'un nouveau groupe de propriétaires, mené par Todd Boehly, Clearlake Capital, Mark Walter et Hansjoerg Wyss, se porte acquéreur du club", a précisé le Chelsea FC dans un court communiqué publié tard dans la nuit de vendredi à samedi. Il s'agit de la fin d'une ère ouverte en 2003 avec l'arrivée aux commandes de Roman Abramovitch qui avait racheté les "Blues" pour 140 millions de livres. Grâce à la manne financière de l'oligarque russe, proche du Kremlin, Chelsea, jusque-là un second couteau du football anglais, s'est soudainement transformé en un acteur majeur sur le plan national et européen, cumulant notamment cinq titres en Premier League et deux Ligues des champions (2012, 2021). Dans la tourmente après l'invasion russe en Ukraine, le milliardaire russe, visé par des sanctions de Londres, avait mis en vente le club londonien le 2 mars, insistant sur le fait qu'il ne réclamerait pas le remboursement des prêts contractés par le club tout au long de ses 19 ans de règne et que tous les bénéfices de l'opération iraient aux victimes de la guerre.

A l'issue d'un long processus d'enchères impliquant plusieurs groupes, c'est celui de M. Boehly et de ses partenaires investisseurs qui a été choisi par la banque new-yorkaise Raine Group, qui supervise la vente. "La vente devrait être finalisée fin mai sous réserve de l'obtention de toutes les autorisations réglementaires nécessaires", a précisé Chelsea dans son communiqué. Portraits des nouveaux patrons:

Todd Boehly

Agé de 48 ans, Boehly est la figure de proue du groupe qui va racheter le club londonien à l'oligarque russe Roman Abramovitch pour près de cinq milliards d'euros. L'homme d'affaires, qui est diplômé de la London School of Economics, a d'abord travaillé pour plusieurs grandes banques américaines, dont Citibank, avant de rejoindre en 2001 Guggenheim Partners, géant des services financiers, et d'en devenir ensuite président. En 2015, ce père de trois enfants quitte Guggenheim Partners pour créer Eldridge Industries, présent dans la banque, l'assurance, l'immobilier, la technologie, les médias, le sport ou encore la restauration. Dans son portefeuille d'actifs figurent notamment le magazine musical américain Billboard, le catalogue des chansons et droits musicaux de Bruce Springsteen ou encore le Cirque du Soleil.

Boehly n'en est pas à son premier investissement dans le sport professionnel. En 2013, il a racheté la franchise de baseball des Los Angeles Dodgers à Frank McCourt, actuel propriétaire de l'Olympique de Marseille, avec d'autres investisseurs dont Mark Walter, présent aussi dans l'offre de rachat de Chelsea, et l'ancienne légende du basket NBA Magic Johnson. Depuis, il est entré au capital de la célèbre équipe de basket des Los Angeles Lakers, ainsi que dans l'équipe progessionnelle américaine de basket féminin des LA Sparks. Sa fortune personnelle est estimée selon le magazine Forbes à 4,5 milliards de dollars, ce qui le classe à la 637e place du classement mondial des plus grandes fortunes établi en 2022 par le magazine américain. Boehly qui faisait, adolescent, de la lutte, sport très propulaire dans les lycées américains, avait déjà tenté de racheter Chelsea en 2019. Il partage sa vie entre Los Angeles et le Connecticut, est depuis 2021 le président intérimaire de l'Association de la presse étrangère d'Hollywood (Hollywood Foreign Press Association), qui décerne chaque année les Golden Globes.

Mark Walter

En 2012, Mark Walter, 61 ans, avait été l'artisan principal du rachat des Los Angeles Dodgers pour plus de deux milliards de dollars. Né dans l'Iowa, cet avocat de formation est le grand patron de Guggenheim Partners qu'il a cofondé dans les années 1990. Ce fonds d'investissement, présent dans les services financiers, l'assurance ou encore le conseil, estime ses actifs à 325 milliards de dollars.

Mark Walter, Getty
Mark Walter © Getty

La société est liée à la célèbre famille Guggenheim, incarnation du rêve américain qui a fait fortune dans l'industrie minière puis dans la banque et qui a donné son nom à plusieurs musées, dont celui de New York conçu par l'architecte Frank Lloyd Wright. Walter, marié et père d'un enfant, est selon la presse américaine très impliqué dans la défense de l'environnement. Sa fortune personnelle est estimée selon le magazine Forbes à 3,9 milliards de dollars, soit la 665e fortune mondiale selon le classement établi en 2022 par le magazine américain.

Hansjörg Wyss

A la différence de ses deux principaux associés, Wyss, 86 ans, n'est pas encore présent dans le sport professionnel. Ce très discret milliardaire est le plus riche des trois investisseurs avec une fortune estimée par Forbes à 5 milliards de dollars, synonyme de 552e place au classement mondial établi par le magazine américain.

Hansjörg Wyss, Getty
Hansjörg Wyss © Getty

Diplômé de Harvard, Wyss a débuté dans l'industrie du textile, puis a travaillé dans l'automobile (Chrysler) et l'aéronautique, avant de créer la filiale américaine de Synthes, un groupe suisse spécialisé dans le matériel médical (prothèses, implants) dont il prendra le contrôle avant de la revendre en 2012 au géant américain Johnson & Johnson pour 20 Mds de dollars. Etabli aux Etats-Unis, Wyss est considéré par le journal Blick comme "le Suisse le plus influent au monde". Comme ses associés, ses liens avec le football sont limités, son sport de prédilection étant le ski alpin.

Roman Abramovitch et Chelsea ont trouvé un acheteur: un groupe dirigé par Todd Boehly, copropriétaire de l'équipe de baseball des Los Angeles Dodgers, a formulé une offre colossale de 4,25 milliards de livres (4,97 milliards d'euros) pour le rachat des Blues, la somme la plus importante jamais dépensée pour un club de sport. "Le club de Chelsea peut confirmer que les termes ont été acceptés pour qu'un nouveau groupe de propriétaires, mené par Todd Boehly, Clearlake Capital, Mark Walter et Hansjoerg Wyss, se porte acquéreur du club", a précisé le Chelsea FC dans un court communiqué publié tard dans la nuit de vendredi à samedi. Il s'agit de la fin d'une ère ouverte en 2003 avec l'arrivée aux commandes de Roman Abramovitch qui avait racheté les "Blues" pour 140 millions de livres. Grâce à la manne financière de l'oligarque russe, proche du Kremlin, Chelsea, jusque-là un second couteau du football anglais, s'est soudainement transformé en un acteur majeur sur le plan national et européen, cumulant notamment cinq titres en Premier League et deux Ligues des champions (2012, 2021). Dans la tourmente après l'invasion russe en Ukraine, le milliardaire russe, visé par des sanctions de Londres, avait mis en vente le club londonien le 2 mars, insistant sur le fait qu'il ne réclamerait pas le remboursement des prêts contractés par le club tout au long de ses 19 ans de règne et que tous les bénéfices de l'opération iraient aux victimes de la guerre.A l'issue d'un long processus d'enchères impliquant plusieurs groupes, c'est celui de M. Boehly et de ses partenaires investisseurs qui a été choisi par la banque new-yorkaise Raine Group, qui supervise la vente. "La vente devrait être finalisée fin mai sous réserve de l'obtention de toutes les autorisations réglementaires nécessaires", a précisé Chelsea dans son communiqué. Portraits des nouveaux patrons: Agé de 48 ans, Boehly est la figure de proue du groupe qui va racheter le club londonien à l'oligarque russe Roman Abramovitch pour près de cinq milliards d'euros. L'homme d'affaires, qui est diplômé de la London School of Economics, a d'abord travaillé pour plusieurs grandes banques américaines, dont Citibank, avant de rejoindre en 2001 Guggenheim Partners, géant des services financiers, et d'en devenir ensuite président. En 2015, ce père de trois enfants quitte Guggenheim Partners pour créer Eldridge Industries, présent dans la banque, l'assurance, l'immobilier, la technologie, les médias, le sport ou encore la restauration. Dans son portefeuille d'actifs figurent notamment le magazine musical américain Billboard, le catalogue des chansons et droits musicaux de Bruce Springsteen ou encore le Cirque du Soleil.Boehly n'en est pas à son premier investissement dans le sport professionnel. En 2013, il a racheté la franchise de baseball des Los Angeles Dodgers à Frank McCourt, actuel propriétaire de l'Olympique de Marseille, avec d'autres investisseurs dont Mark Walter, présent aussi dans l'offre de rachat de Chelsea, et l'ancienne légende du basket NBA Magic Johnson. Depuis, il est entré au capital de la célèbre équipe de basket des Los Angeles Lakers, ainsi que dans l'équipe progessionnelle américaine de basket féminin des LA Sparks. Sa fortune personnelle est estimée selon le magazine Forbes à 4,5 milliards de dollars, ce qui le classe à la 637e place du classement mondial des plus grandes fortunes établi en 2022 par le magazine américain. Boehly qui faisait, adolescent, de la lutte, sport très propulaire dans les lycées américains, avait déjà tenté de racheter Chelsea en 2019. Il partage sa vie entre Los Angeles et le Connecticut, est depuis 2021 le président intérimaire de l'Association de la presse étrangère d'Hollywood (Hollywood Foreign Press Association), qui décerne chaque année les Golden Globes.En 2012, Mark Walter, 61 ans, avait été l'artisan principal du rachat des Los Angeles Dodgers pour plus de deux milliards de dollars. Né dans l'Iowa, cet avocat de formation est le grand patron de Guggenheim Partners qu'il a cofondé dans les années 1990. Ce fonds d'investissement, présent dans les services financiers, l'assurance ou encore le conseil, estime ses actifs à 325 milliards de dollars. La société est liée à la célèbre famille Guggenheim, incarnation du rêve américain qui a fait fortune dans l'industrie minière puis dans la banque et qui a donné son nom à plusieurs musées, dont celui de New York conçu par l'architecte Frank Lloyd Wright. Walter, marié et père d'un enfant, est selon la presse américaine très impliqué dans la défense de l'environnement. Sa fortune personnelle est estimée selon le magazine Forbes à 3,9 milliards de dollars, soit la 665e fortune mondiale selon le classement établi en 2022 par le magazine américain.A la différence de ses deux principaux associés, Wyss, 86 ans, n'est pas encore présent dans le sport professionnel. Ce très discret milliardaire est le plus riche des trois investisseurs avec une fortune estimée par Forbes à 5 milliards de dollars, synonyme de 552e place au classement mondial établi par le magazine américain. Diplômé de Harvard, Wyss a débuté dans l'industrie du textile, puis a travaillé dans l'automobile (Chrysler) et l'aéronautique, avant de créer la filiale américaine de Synthes, un groupe suisse spécialisé dans le matériel médical (prothèses, implants) dont il prendra le contrôle avant de la revendre en 2012 au géant américain Johnson & Johnson pour 20 Mds de dollars. Etabli aux Etats-Unis, Wyss est considéré par le journal Blick comme "le Suisse le plus influent au monde". Comme ses associés, ses liens avec le football sont limités, son sport de prédilection étant le ski alpin.