Depuis le premier programme de télétravail dans la banque en 2013, 3.664 employés sur un total de 14.000 y participent. L'an dernier, la banque a comptabilisé une moyenne de 2,8 journées de télétravail par mois et par employé.

D'ici trois ans, tout le personnel devrait travailler en moyenne deux jours par semaine à la maison, ou à proximité de son domicile, pour autant que son travail l'autorise.

Si le dispositif devrait réduire les inconvénients liés aux embouteillages, il devrait aussi permettre à BNP Paribas Fortis de réduire les surfaces de ses locaux à Bruxelles.

Depuis le premier programme de télétravail dans la banque en 2013, 3.664 employés sur un total de 14.000 y participent. L'an dernier, la banque a comptabilisé une moyenne de 2,8 journées de télétravail par mois et par employé. D'ici trois ans, tout le personnel devrait travailler en moyenne deux jours par semaine à la maison, ou à proximité de son domicile, pour autant que son travail l'autorise. Si le dispositif devrait réduire les inconvénients liés aux embouteillages, il devrait aussi permettre à BNP Paribas Fortis de réduire les surfaces de ses locaux à Bruxelles.