Le constructeur allemand de voitures haut de gamme BMW occupe la tête du classement des immatriculations de voitures neuves en 2021 en Belgique, avec 38.962 nouvelles immatriculations et une part de marché de 10%, selon des chiffres communiqués lundi par la fédération sectorielle Febiac.

BMW devance un autre constructeur allemand, VW (34.349 immatriculations, neuf pour cent de part de marché) qui lui-même est suivi par le français Peugeot (28.479 immatriculations). Audi (28.016) et Mercedes (27.525) complètent les cinq premières places.

BMW (+7,09%) est l'une des rares marques à avoir augmenté ses livraisons en Belgique l'an dernier alors que le marché des voitures particulières neuves dans son ensemble a été plombé par la pénurie mondiale de semi-conducteurs dans le contexte de la pandémie.

On a enregistré en 2021 383.123 nouvelles immatriculations de voitures neuves en Belgique, soit un recul de 11,2% et le nombre le plus faible depuis 1995. Renault, à la sixième place, a vu ses livraisons dégringoler de plus d'un tiers.

Les immatriculations de Tesla ont progressé de près de 10% mais la marque chère à Elon Musk avait une part de marché de moins d'un pour cent en Belgique en 2021.

Le constructeur allemand de voitures haut de gamme BMW occupe la tête du classement des immatriculations de voitures neuves en 2021 en Belgique, avec 38.962 nouvelles immatriculations et une part de marché de 10%, selon des chiffres communiqués lundi par la fédération sectorielle Febiac.BMW devance un autre constructeur allemand, VW (34.349 immatriculations, neuf pour cent de part de marché) qui lui-même est suivi par le français Peugeot (28.479 immatriculations). Audi (28.016) et Mercedes (27.525) complètent les cinq premières places. BMW (+7,09%) est l'une des rares marques à avoir augmenté ses livraisons en Belgique l'an dernier alors que le marché des voitures particulières neuves dans son ensemble a été plombé par la pénurie mondiale de semi-conducteurs dans le contexte de la pandémie. On a enregistré en 2021 383.123 nouvelles immatriculations de voitures neuves en Belgique, soit un recul de 11,2% et le nombre le plus faible depuis 1995. Renault, à la sixième place, a vu ses livraisons dégringoler de plus d'un tiers. Les immatriculations de Tesla ont progressé de près de 10% mais la marque chère à Elon Musk avait une part de marché de moins d'un pour cent en Belgique en 2021.