L'entreprise munichoise, propriétaire des marques BMW, Rolls-Royce et Mini, a dégagé entre juillet et septembre un bénéfice net de 1,82 milliard d'euros, en hausse de 15% sur un an, et confirmé ses objectifs annuels. Les analystes interrogés par le fournisseur de services financiers Factset tablaient sur un bénéfice stable sur un an, à 1,58 milliard d'euros.