Concrètement, le bénéfice brut d'exploitation a atteint 104,7 millions d'euros. (91,2 en date du 30 juin 2010).

Le trafic a quant à lui augmenté de 12,1% par rapport au premier semestre 2010, ou de 6,9% si l'on écarte de la comparaison, l'impact qu'avait eu le nuage de cendre en provenance d'un volcan islandais, au cours du deuxième trimestre 2010.

Selon l'administratrice-déléguée de MAP airports, Kerrie Mather, la croissance du trafic de près de 7% pour les six premiers mois a été réalisée en dépit de l'impact négatif des troubles politiques sur les réservations de et vers le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.

Elle a été particulièrement soutenue via les segments longs courriers et low costs de Brussels Airlines qui ont chacun bénéficié d'une capacité accrue.

Trends.be avec Belga

Concrètement, le bénéfice brut d'exploitation a atteint 104,7 millions d'euros. (91,2 en date du 30 juin 2010). Le trafic a quant à lui augmenté de 12,1% par rapport au premier semestre 2010, ou de 6,9% si l'on écarte de la comparaison, l'impact qu'avait eu le nuage de cendre en provenance d'un volcan islandais, au cours du deuxième trimestre 2010. Selon l'administratrice-déléguée de MAP airports, Kerrie Mather, la croissance du trafic de près de 7% pour les six premiers mois a été réalisée en dépit de l'impact négatif des troubles politiques sur les réservations de et vers le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Elle a été particulièrement soutenue via les segments longs courriers et low costs de Brussels Airlines qui ont chacun bénéficié d'une capacité accrue. Trends.be avec Belga