Le groupe allemand vient de rééditer l'opération avec Essure : un nouvel accord, d'1,6 milliard de dollars, met fin à 90% de...

Le groupe allemand vient de rééditer l'opération avec Essure : un nouvel accord, d'1,6 milliard de dollars, met fin à 90% des 39.000 plaintes américaines introduites à l'encontre de ce dispositif de contraception définitive. Propriété de Bayer depuis le rachat de la société californienne Conceptus en 2013, Essure, présenté comme une alternative aux ligatures des trompes, a provoqué des effets secondaires graves et persistants chez un grand nombre d'utilisatrices. Le dispositif n'est plus vendu en Europe depuis 2017, ni aux Etats-Unis depuis l'année suivante. Des procédures judiciaires sont aussi en cours en Europe.