La production ne sera pas touchée. Le CEO Jan De Witte a affirmé vouloir entamer un dialogue constructif avec les représentants des employés afin de trouver des solutions appropriées pour eux. Barco espère, avec cette réorganisation, réduire ses dépenses indirectes de 20 millions d'euros d'ici 2020.