Le lancement est plutôt passé inaperçu. Pas de campagne de pub, ni de conférence de presse : le nouveau média ilico a débarqué discrètement sur le Web, il y a trois semaines à peine, dans l'indifférence quasi générale. L'enjeu, pourtant, est de taille. Derrière ce nom qui veut " répondre aux besoins de la génération numérique " ( sic) - en référence à l'expression illico presto - se cache en fait l'opérateur télécom Voo, propriété du groupe Nethys qui possède aussi plusieurs titres de presse.
...