Le mois dernier, l'enseigne néerlandaise avait affiché son premier bénéfice en plus de deux ans. En raison des restrictions liées à la crise sanitaire, les clubs de fitness ont souvent été fermés au cours des deux dernières années et également au cours des premières semaines de cette année aux Pays-Bas.

Afin de lutter contre l'inflation, Basic-Fit met davantage l'accent sur l'offre d'abonnements Premium plus coûteux, qui permettent aux membres de partager leur abonnement avec des colocataires. 35% des nouveaux membres du mois dernier ont souscrit à cette formule, contre 23% au début de l'année. Afin de poursuivre la croissance de sa clientèle, la chaîne de salles de sport consacre davantage d'efforts au marketing pour le reste de l'année.

Le nombre de membres s'élève à près de 3 millions au milieu de cette année, contre plus de 2 millions à la même époque l'année dernière. Basic-Fit prévoit 3,5 millions d'abonnés d'ici la fin de l'année. La chaîne, qui est principalement active en France, aux Pays-Bas et en Belgique, a subi une perte de 28 millions d'euros au cours des six premiers mois de cette année, contre 126 millions d'euros au premier semestre 2021. Le chiffre d'affaires a augmenté de près de 300 millions d'euros pour atteindre 355 millions d'euros.

Le mois dernier, l'enseigne néerlandaise avait affiché son premier bénéfice en plus de deux ans. En raison des restrictions liées à la crise sanitaire, les clubs de fitness ont souvent été fermés au cours des deux dernières années et également au cours des premières semaines de cette année aux Pays-Bas. Afin de lutter contre l'inflation, Basic-Fit met davantage l'accent sur l'offre d'abonnements Premium plus coûteux, qui permettent aux membres de partager leur abonnement avec des colocataires. 35% des nouveaux membres du mois dernier ont souscrit à cette formule, contre 23% au début de l'année. Afin de poursuivre la croissance de sa clientèle, la chaîne de salles de sport consacre davantage d'efforts au marketing pour le reste de l'année. Le nombre de membres s'élève à près de 3 millions au milieu de cette année, contre plus de 2 millions à la même époque l'année dernière. Basic-Fit prévoit 3,5 millions d'abonnés d'ici la fin de l'année. La chaîne, qui est principalement active en France, aux Pays-Bas et en Belgique, a subi une perte de 28 millions d'euros au cours des six premiers mois de cette année, contre 126 millions d'euros au premier semestre 2021. Le chiffre d'affaires a augmenté de près de 300 millions d'euros pour atteindre 355 millions d'euros.