Comme l'entreprise, créée en 1918 à Chicago, a été incapable de trouver un accord avec ses créanciers, elle s'est déclarée en faillite et a été plac...

Comme l'entreprise, créée en 1918 à Chicago, a été incapable de trouver un accord avec ses créanciers, elle s'est déclarée en faillite et a été placée sous la protection de la justice. Cette procédure ne concerne que les Etats-Unis et le Canada et pas les opérations européennes ou asiatiques. Selon le Wall Street Journal, Hertz présente une dette de 19 milliards de dollars et une flotte de 700.000 véhicules aux Etats-Unis largement à l'arrêt depuis la mi-mars. Sa structure financière rend la résolution du problème très compliquée. En effet, la société loue la totalité de sa flotte via un système d'obligations détenues par de multiples investisseurs (fonds de pension, fonds mutuels, etc.) qui récupèrent les paiements des " loyers ".