Les excellents résultats sur lesquels Barco a achevé l'exercice 2019 rendent le groupe technologique extrêmement solide. Son chiffre d'affaires a augmenté de près de 10 %, et les objectifs bénéficiaires ont été atteints. " C'est le résultat non pas d'une, mais de près de trois années de travail acharné ", résume notre interlocutrice, qui est entrée en 2008 chez le spécialiste des solutions de visualisation et d'affichage dont elle est CFO depuis l'été 2016. " Fin 2016, Jan De Witte, le CEO, a donné le coup d'envoi du programme Focus to Perform qui visait notamment à multiplier par deux la marge Ebitda, jusque 12 à 14 %. Cette limite supérieure de la fourchette est atteinte depuis l'an passé ", expose-t-elle.
...

Les excellents résultats sur lesquels Barco a achevé l'exercice 2019 rendent le groupe technologique extrêmement solide. Son chiffre d'affaires a augmenté de près de 10 %, et les objectifs bénéficiaires ont été atteints. " C'est le résultat non pas d'une, mais de près de trois années de travail acharné ", résume notre interlocutrice, qui est entrée en 2008 chez le spécialiste des solutions de visualisation et d'affichage dont elle est CFO depuis l'été 2016. " Fin 2016, Jan De Witte, le CEO, a donné le coup d'envoi du programme Focus to Perform qui visait notamment à multiplier par deux la marge Ebitda, jusque 12 à 14 %. Cette limite supérieure de la fourchette est atteinte depuis l'an passé ", expose-t-elle. La CFO a joué dans cette évolution un rôle majeur. " Nous avons certes surveillé les dépenses de très près, mais nous estimons en outre important de ne pas nous contenter d'une vision à court terme. C'est la raison pour laquelle nous investissons depuis plusieurs années dans l'organisation, pour en maximiser, à terme, le potentiel, et intensifier encore sa résilience. Nous continuons à consacrer 11 % du chiffre d'affaires à la recherche et développement. Nous avons en outre créé de nouveaux produits destinés à soutenir la croissance. Je songe au Demetra, un scanner dermatologique qui assure une détection précoce du mélanome, ainsi qu'à la solution d'apprentissage interactif à distance qui permet d'organiser des classes virtuelles. Nous continuons par ailleurs à investir dans le développement durable, un autre thème dont j'assure le suivi. Nous avons du sujet une vision très large mais toujours assortie d'objectifs concrets. Nous avons, par exemple, développé un score ECO, fil conducteur auquel se tiennent les équipes R&D. Nos efforts sont reconnus par d'éminentes agences de notation. " Ann Desender ne s'occupe pas seulement des chiffres. Outre le département financier, qui occupe 120 personnes dans le monde, elle dirige une équipe d'une quinzaine de personnes chargée de soutenir l'élaboration et la mise en oeuvre des décisions stratégiques. " Le rôle de cette équipe a évolué : alors qu'elle s'occupait auparavant essentiellement de l'accompagnement et de l'exécution de diverses initiatives destinées à améliorer les processus, elle se concentre désormais sur la réalisation de choix stratégiques spécifiques ", synthétise la CFO. Ann Desender a consacré une grande partie de l'année dernière à un dossier apparenté : l'encadrement d'une restructuration. Fin 2018, Barco annonçait une réorganisation qui allait coûter 240 emplois. Une décision qui n'a toutefois provoqué aucune agitation sur le plan social : " En Belgique, moins d'un mois après le démarrage de la concertation sociale, nous avons conclu un accord soutenu par le conseil d'entreprise, avec lequel existent des liens solides. D'après les résultats des évaluations, les membres apprécient mon style que je veux à la fois honnête et transparent. Les gens doivent savoir à quoi s'attendre et de quoi est fait le contexte. Nous avons, du reste, scrupuleusement respecté nos engagements. Une fois encore, il ne s'agissait pas uniquement de faire des économies mais aussi d'investir d'une manière plus judicieuse les moyens ainsi libérés et d'aiguiser nos compétences. Les trois divisions (projecteurs pour cinémas et événements, services et équipements médicaux et autres applications professionnelles) sont rentables. Nous relevons un peu plus la barre chaque année. Barco ne met pas tous ses oeufs dans le même panier. "