Le géant en ligne maintiendrait auprès de l'entreprise publique le même volume de colis qu'aujourd'hui mais s'occuperait lui-même ...

Le géant en ligne maintiendrait auprès de l'entreprise publique le même volume de colis qu'aujourd'hui mais s'occuperait lui-même des volumes supplémentaires via l'ouverture de plusieurs sites à Bruxelles et au sud du pays, selon des informations venues de la CGSP. Des chiffres appelés à grandir puisque la croissance annuelle moyenne du groupe oscille entre 10 et 15%. Amazon a démenti l'information du syndicat, maintenant sa confiance dans bpost, son partenaire historique. Reste qu'il entend bien confier des colis à d'autres sociétés de livraison pour faire face à la hausse des ventes. Une attitude liée aux retards accumulés l'an dernier par bpost?