L'an dernier, l'été avait bien commencé à l'aéroport d'Anvers avant que les chiffres ne s'effondrent en août en raison du passage au code rouge pour de nombreuses destinations. Cet été, plus de vols ont été effectués. TUI fly reliait sept destinations. Seules les marocaines Tanger et Nador n'étaient pas encore connectées.

"Le taux d'occupation des vols était excellent cet été", a commenté le CEO de l'aéroport Eric Dumas.

Les destinations estivales phares au départ d'Anvers étaient Alicante, Malaga et Ibiza. Le tourisme d'affaires semble avoir repris également avec une hausse de 6% par rapport à l'été 2019.

L'an dernier, l'été avait bien commencé à l'aéroport d'Anvers avant que les chiffres ne s'effondrent en août en raison du passage au code rouge pour de nombreuses destinations. Cet été, plus de vols ont été effectués. TUI fly reliait sept destinations. Seules les marocaines Tanger et Nador n'étaient pas encore connectées. "Le taux d'occupation des vols était excellent cet été", a commenté le CEO de l'aéroport Eric Dumas. Les destinations estivales phares au départ d'Anvers étaient Alicante, Malaga et Ibiza. Le tourisme d'affaires semble avoir repris également avec une hausse de 6% par rapport à l'été 2019.