Le cabinet du ministre de l'Economie Pierre-Yves Jeholet a d'ailleurs rencontré début mars, à Namur, différents responsables d'Alibaba. Le dossier est maintenant entre les mains du Premier ministre Charles Michel qui a rencontré à plusieurs reprise Jack Ma, le patron d'Alibaba. L'entourage du Premier ministre confirme d'ailleurs que des négociations ont lieu avec le géant du commerce chinois, précise L'Echo.

Par ailleurs, l'aéroport de Liège vient de signer ce jeudi en Chine un important partenariat avec le géant chinois de la logistique Cainiao Smart Logistics Network, le bras armé logistique d'Alibaba. Cainiao a décidé de faire de Liege Airport sa nouvelle destination de vols charters fret. "Ce deal est plus que stratégique pour l'aéroport liégeois car à l'instar de quatre autres villes dans le monde, Liège deviendra rapidement le centre névralgique pour la logistique d'Alibaba en Europe", souligne l'Echo.

Le cabinet du ministre de l'Economie Pierre-Yves Jeholet a d'ailleurs rencontré début mars, à Namur, différents responsables d'Alibaba. Le dossier est maintenant entre les mains du Premier ministre Charles Michel qui a rencontré à plusieurs reprise Jack Ma, le patron d'Alibaba. L'entourage du Premier ministre confirme d'ailleurs que des négociations ont lieu avec le géant du commerce chinois, précise L'Echo. Par ailleurs, l'aéroport de Liège vient de signer ce jeudi en Chine un important partenariat avec le géant chinois de la logistique Cainiao Smart Logistics Network, le bras armé logistique d'Alibaba. Cainiao a décidé de faire de Liege Airport sa nouvelle destination de vols charters fret. "Ce deal est plus que stratégique pour l'aéroport liégeois car à l'instar de quatre autres villes dans le monde, Liège deviendra rapidement le centre névralgique pour la logistique d'Alibaba en Europe", souligne l'Echo.