Pour l'instant, la plateforme de location de logements se refuse à parler du nombre d'actions mises à disposition et encore moins de leur prix. Il semble qu'Airbnb ait une pr...

Pour l'instant, la plateforme de location de logements se refuse à parler du nombre d'actions mises à disposition et encore moins de leur prix. Il semble qu'Airbnb ait une préférence pour le Nasdaq mais pourrait encore changer d'avis et se retrouver sur le New York Stock Exchange. L'entreprise avait annoncé une telle introduction en Bourse l'hiver dernier mais avait dû revoir ses plans en raison de la pandémie. Initialement, elle voulait être cotée via listing direct sans levée de fonds. La crise du Covid-19 a tout changé puisque le but de l'IPO est clairement d'obtenir du cash. Reste à voir ce que penseront les investisseurs vu l'année catastrophique qui se profile : Airbnb s'est séparée de 25% de ses effectifs et prévoit pour cette année un chiffre d'affaires réduit de moitié. En 2019, l'entreprise avait affiché près de 5 milliards de dollars de revenus.