Le vélo Ahooga est pliable et très léger : 13 kg. Il ne promet pas une grande autonomie, 50 km tout au plus. " Nous visons plutôt les personnes qui veulent jouer l'intermodalité. Ils...

Le vélo Ahooga est pliable et très léger : 13 kg. Il ne promet pas une grande autonomie, 50 km tout au plus. " Nous visons plutôt les personnes qui veulent jouer l'intermodalité. Ils feront une partie de leur trajet en vélo et le plieront ensuite pour monter dans un train ou un bus ". Or les e-bikes pliables sur le marché sont souvent trop lourds. " Un pliable de 20 kg, c'est absurde. On ne peut plus le porter ! ", estime Pierre Lefranc. Pour arriver à 13 kg, Ahooga a rogné sur tout : la batterie (1 kg) et le moteur (2 kg), mais pas sur le style (215 couleurs disponibles). La start-up utilise aussi des matériaux légers. Comme beaucoup de fabricants belges, Ahooga conçoit les pièces de ses vélos hors du pays, en Europe de l'Est, et les assemble en Belgique pour pouvoir annoncer un tarif compétitif (2.099 euros). Ahooga a vendu 400 vélos l'an dernier et espère arriver à 800 en 2017. www.ahooga.bike