Le conflit porte sur la façon dont Ahold Delhaize a repris les magasins américains de la filiale belge Delhaize en 2018. Ces supermarchés valent plus que ce que les Néerlandais ont payé pour cette acquisition, selon l'administration fiscale belge.

Le fisc a adressé sa demande en décembre 2020, et une contestation d'Ahold Delhaize a été rejetée. Pour chaque année au cours desquelles la société n'a pas versé d'argent au fisc, un intérêt de 4% a été calculé.

Désormais Ahold Delhaize, a consenti à verser les sommes réclamées, pour éviter de payer davantage. Le montant comprenait déjà une amende de 10%.

Le conflit porte sur la façon dont Ahold Delhaize a repris les magasins américains de la filiale belge Delhaize en 2018. Ces supermarchés valent plus que ce que les Néerlandais ont payé pour cette acquisition, selon l'administration fiscale belge. Le fisc a adressé sa demande en décembre 2020, et une contestation d'Ahold Delhaize a été rejetée. Pour chaque année au cours desquelles la société n'a pas versé d'argent au fisc, un intérêt de 4% a été calculé. Désormais Ahold Delhaize, a consenti à verser les sommes réclamées, pour éviter de payer davantage. Le montant comprenait déjà une amende de 10%.