Cet argent frais lui permettra notamment de se diversifier avec des produits innovants, notamment en créant des filtres particuliers à destination des véhicules automobiles. Divers autres produits sont également en développement.

Ce nouvel investissement permettra quasiment de doubler la production actuelle du site, de 7.500 tonnes à 14.500 tonnes. "Nous allons passer de trois à cinq équipes", a détaillé le directeur, qui est désormais à la recherche de personnel, comme des ingénieurs industriels, de qualité, des caristes, des ouvriers de production, etc. Le site emploie actuellement un peu plus de 80 personnes.

Un nouvel investissement est par ailleurs déjà prévu, fin 2022 début 2023, et qui portera sur le département finitions de l'usine. Cette nouvelle a réjoui le bourgmestre Jean-Paul Bastin (cdH), qui a souligné l'importance d'un tel employeur dans la région, ainsi que le savoir-faire malmédien.

L'usine a également souhaité renforcer sa collaboration avec le Musée du papier du Malmundarium, qui proposera dans le futur davantage d'informations sur la papeterie. Une pièce servant à la fabrication de papier, un rouleau filigraneur, lui a d'ailleurs été remise pour être exposée.

L'entreprise a aussi offert, via le Soroptimist Club "Les Fagnes", une tonne de papier à peindre fabriquée à Malmedy pour les écoles sinistrées de la vallée de la Vesdre. AU début de la pandémie Covid, le groupe avait fait don de masques chirurgicaux à l'hôpital de Malmedy.

Cet argent frais lui permettra notamment de se diversifier avec des produits innovants, notamment en créant des filtres particuliers à destination des véhicules automobiles. Divers autres produits sont également en développement. Ce nouvel investissement permettra quasiment de doubler la production actuelle du site, de 7.500 tonnes à 14.500 tonnes. "Nous allons passer de trois à cinq équipes", a détaillé le directeur, qui est désormais à la recherche de personnel, comme des ingénieurs industriels, de qualité, des caristes, des ouvriers de production, etc. Le site emploie actuellement un peu plus de 80 personnes. Un nouvel investissement est par ailleurs déjà prévu, fin 2022 début 2023, et qui portera sur le département finitions de l'usine. Cette nouvelle a réjoui le bourgmestre Jean-Paul Bastin (cdH), qui a souligné l'importance d'un tel employeur dans la région, ainsi que le savoir-faire malmédien. L'usine a également souhaité renforcer sa collaboration avec le Musée du papier du Malmundarium, qui proposera dans le futur davantage d'informations sur la papeterie. Une pièce servant à la fabrication de papier, un rouleau filigraneur, lui a d'ailleurs été remise pour être exposée. L'entreprise a aussi offert, via le Soroptimist Club "Les Fagnes", une tonne de papier à peindre fabriquée à Malmedy pour les écoles sinistrées de la vallée de la Vesdre. AU début de la pandémie Covid, le groupe avait fait don de masques chirurgicaux à l'hôpital de Malmedy.