C'est l'un des plus gros scandales sanitaires français. Un scandale porté sur grand écran dans La fille de Brest qui raconte l'histoire d'Irène Frachon...

C'est l'un des plus gros scandales sanitaires français. Un scandale porté sur grand écran dans La fille de Brest qui raconte l'histoire d'Irène Frachon, la pneumologue qui a donné l'alerte sur les dangereux effets secondaires du Mediator, un antidiabétique produit par les laboratoires Servier et accusé d'avoir tué un bon millier de patients en France. Ce lundi matin, le tribunal de Paris a reconnu Servier, coupable de "tromperie aggravée" et "d'homicides et blessures involontaires" avec 2,7 millions d'euros d'amende à la clé. Jean-Philippe Seta, l'ancien bras droit de Jacques Servier (décédé en 2014), écope de quatre ans de prison avec sursis. L'agence nationale de sécurité du médicament, est, elle aussi, condamnée pour avoir failli à sa mission.