Après avoir racheté la société wallonne Gridmax en mai (ainsi que sa licence d'exploitation 5 G), Cegeka vient d'acquérir une partie majoritaire dans Citymesh, le spécialiste brugeois ...

Après avoir racheté la société wallonne Gridmax en mai (ainsi que sa licence d'exploitation 5 G), Cegeka vient d'acquérir une partie majoritaire dans Citymesh, le spécialiste brugeois des réseaux qui disposait aussi de la même licence. Ces mouvements donnent naissance à un acteur solide du déploiement de la 5G à destination des entreprises et donc, à un fameux concurrent pour les trois opérateurs établis, et principalement Proximus, le plus implanté dans le marché B to B. Cegeka n'ambitionne pas le marché des particuliers et n'entend pas jouer le rôle de quatrième opérateur mobile mais, clairement, il se positionne comme un opérateur industriel. Il est d'ailleurs en train de développer des projets de réseaux privés 5G destinés aux réseaux du port de Zeebrugge et de Brussels Airport. Structurellement, Gridmax va basculer dans Citymesh.