Les pertes ont augmenté de 23 millions de livres (26 millions d'euros) par rapport à la saison précédente, selon les chiffres publiés par le club de football anglais de Premier League. La dette nette du club s'est aussi accru de plus de 22%, passant de 419,5 millions de livres (481 millions d'euros) en 2021 à 514,9 millions de livres (590,7 millions d'euros).

Le directeur financier du club aux 20 titres de champion d'Angleterre Cliff Baty a expliqué que les résultats avaient été affectés notamment "par l'absence d'une tournée estivale en juillet 2021" et par "les conséquences de l'affaiblissement de la livre sterling". Manchester United a terminé la saison 2021/22 de Premier League à la sixième place, synonyme de non qualification pour la Ligue des champions, ce qui aura aussi une incidence sur les finances du club.

Actuellement cinquièmes au classement, les "Red Devils" sont en quête d'un trophée majeur depuis leur victoire en Ligue Europa en 2017.

Les pertes ont augmenté de 23 millions de livres (26 millions d'euros) par rapport à la saison précédente, selon les chiffres publiés par le club de football anglais de Premier League. La dette nette du club s'est aussi accru de plus de 22%, passant de 419,5 millions de livres (481 millions d'euros) en 2021 à 514,9 millions de livres (590,7 millions d'euros).Le directeur financier du club aux 20 titres de champion d'Angleterre Cliff Baty a expliqué que les résultats avaient été affectés notamment "par l'absence d'une tournée estivale en juillet 2021" et par "les conséquences de l'affaiblissement de la livre sterling". Manchester United a terminé la saison 2021/22 de Premier League à la sixième place, synonyme de non qualification pour la Ligue des champions, ce qui aura aussi une incidence sur les finances du club.Actuellement cinquièmes au classement, les "Red Devils" sont en quête d'un trophée majeur depuis leur victoire en Ligue Europa en 2017.