Et pas auprès de n'importe quels investisseurs : c'est le fonds Tiger Global (qui vient par ailleurs d'annoncer une augmentation de capital de 3,75 milliards de dollars) qui a mené le tour dans lequel on retrouve également les investisseurs qui avaient injecté 2,4 millions d'euros fin 2017 (Kima Ventures, le fonds de l'homme d'affaires français Xavier Niel, Index Ventures, le Hardware Club et quelques business angels de re...