Vie privée et vie professionnelle

Marché de Noël des grands et des petits.
Des heures durant, ils ont transformé des pots de yaourt
Des coquetiers et des rouleaux de papier
Qu'ils ont façonnés, tels des magiciens, avec une joie enfantine.
Le marché, avec ses lumières et ses lampions, d'une clarté éclatante
Des papas un peu grisés, et fiers
De l'étable, de l'âne, de l'étoile
Bricolés par leurs enfants.

Je ne savais rien de ce marché-là.
Depuis des semaines, de petits doigts artistiques
Découpaient et collaient papier, carton et laine
Et je l'ignorais.
On ne me l'a pas dit. On ne me le dit plus.
Tu viens quand même ? Tu ne le savais pas ?
Quand ? Quoi ? Je travaille sur ce projet, un marché de Noël !
Enfin voyons...
Et à la fin de la journée, je me retrouve devant un marché vide,
Tenaillé par le remords.
Mes enfants sont rentrés à la maison, je ne le savais pas.
Qu'ont-ils fait ? Je l'ignore.
Qui est leur maîtresse ? Je l'ignore.
Qui sont ces gens? Je ne les connais pas.
On est là, avec son projet,
Et des mains vides dans les yeux.
On est là, et on se sent
Bien seul.

Bedrijfsgedichten, Luc Elen, Uitgeverij Brandhome publishing, 2010, ISBN 9789077163009. www.brandhome.comluc.elen@telenet.be

Vie privée et vie professionnelleMarché de Noël des grands et des petits. Des heures durant, ils ont transformé des pots de yaourt Des coquetiers et des rouleaux de papier Qu'ils ont façonnés, tels des magiciens, avec une joie enfantine. Le marché, avec ses lumières et ses lampions, d'une clarté éclatante Des papas un peu grisés, et fiers De l'étable, de l'âne, de l'étoile Bricolés par leurs enfants. Je ne savais rien de ce marché-là. Depuis des semaines, de petits doigts artistiques Découpaient et collaient papier, carton et laine Et je l'ignorais. On ne me l'a pas dit. On ne me le dit plus. Tu viens quand même ? Tu ne le savais pas ? Quand ? Quoi ? Je travaille sur ce projet, un marché de Noël ! Enfin voyons... Et à la fin de la journée, je me retrouve devant un marché vide, Tenaillé par le remords. Mes enfants sont rentrés à la maison, je ne le savais pas. Qu'ont-ils fait ? Je l'ignore. Qui est leur maîtresse ? Je l'ignore. Qui sont ces gens? Je ne les connais pas. On est là, avec son projet, Et des mains vides dans les yeux. On est là, et on se sent Bien seul. Bedrijfsgedichten, Luc Elen, Uitgeverij Brandhome publishing, 2010, ISBN 9789077163009. www.brandhome.comluc.elen@telenet.be