Ne vous sous-estimez pas. Alors que beaucoup d'hommes ont tendance à se surestimer, bien des femmes ont précisément la propension inverse. Soyez moins perfectionniste, moins attentive à vos propres erreurs mais plus sensible à ce qui va bien et parlez-en plus souvent : cela contribuera à vous faire remarquer positivement. Ne le faites pas en public car cela aurait des allures de vantardise. Faites-le modestement et en tête-à-tête.
Ne recherchez pas vos semblables. Beaucoup de femmes ont tendance à surtout faire du réseautage avec d'autres femmes, de façon formelle ou informelle. C'est peut-être agréable mais ce n'est pas la meilleure solution pour grimper dans la hiérarchie.
Ne partez pas tout de suite. Au cours d'une réunion, vous entendrez ce qui est officiellement important. Mais si vous restez bavarder après la réunion, vous apprendrez ce qui importe vraiment dans l'organisation. Vous apprendrez aussi le langage et le jargon qui s'y rattache. Si vous parlez ce langage, on vous prendra plus au sérieux.

Source : Management Team

Ne vous sous-estimez pas. Alors que beaucoup d'hommes ont tendance à se surestimer, bien des femmes ont précisément la propension inverse. Soyez moins perfectionniste, moins attentive à vos propres erreurs mais plus sensible à ce qui va bien et parlez-en plus souvent : cela contribuera à vous faire remarquer positivement. Ne le faites pas en public car cela aurait des allures de vantardise. Faites-le modestement et en tête-à-tête. Ne recherchez pas vos semblables. Beaucoup de femmes ont tendance à surtout faire du réseautage avec d'autres femmes, de façon formelle ou informelle. C'est peut-être agréable mais ce n'est pas la meilleure solution pour grimper dans la hiérarchie. Ne partez pas tout de suite. Au cours d'une réunion, vous entendrez ce qui est officiellement important. Mais si vous restez bavarder après la réunion, vous apprendrez ce qui importe vraiment dans l'organisation. Vous apprendrez aussi le langage et le jargon qui s'y rattache. Si vous parlez ce langage, on vous prendra plus au sérieux. Source : Management Team