La numérisation va détruire des emplois dans les années à venir, mais elle sera également porteuse d'une multitude de nouvelles fonctions. Pour chaque emploi disparu, 3,7 nouveaux postes verront le jour selon l'étude "Shaping the future of work" menée par le cabinet de consultance Roland Berger à la demande de la fédération de l'industrie technologique Agoria et en collaboration avec les organismes régionaux de l'emploi (le Forem, le VDAB et Actiris). Cette étude a cartographié les tendances marquantes sur le marché du travail d'ici 2030.
...