D'après M. De Deyn, un temps plus important est nécessaire pour se préparer aux mesures évoquées en terme de flexibilité. "Il s'agit de mesures très drastiques. Un débat est toujours nécessaire." Le président du Setca rappelle par ailleurs que les précédents avis des partenaires sociaux n'ont pas encore été mis en oeuvre par le gouvernement. "Cette situation nourrit beaucoup de frustration", a-t-il estimé. Dire que la concertation est balayée est exagéré, selon lui. "Nous avons besoin de plus de temps." "La FGTB estime ne pas être en mesure aujourd'hui de poursuivre la concertation sociale", avait indiqué mardi matin le syndicat socialiste dans un communiqué. (MUA)

D'après M. De Deyn, un temps plus important est nécessaire pour se préparer aux mesures évoquées en terme de flexibilité. "Il s'agit de mesures très drastiques. Un débat est toujours nécessaire." Le président du Setca rappelle par ailleurs que les précédents avis des partenaires sociaux n'ont pas encore été mis en oeuvre par le gouvernement. "Cette situation nourrit beaucoup de frustration", a-t-il estimé. Dire que la concertation est balayée est exagéré, selon lui. "Nous avons besoin de plus de temps." "La FGTB estime ne pas être en mesure aujourd'hui de poursuivre la concertation sociale", avait indiqué mardi matin le syndicat socialiste dans un communiqué. (MUA)