La crise du Covid-19 a confronté de nombreuses entreprises à des questions importantes : comment proposer leurs services en ligne, comment réagir aux réalités changeantes des lieux de travail, ou encore, comment employer à nouveau et mieux le personnel pour les tâches de demain ? Alors que les entreprises amorcent leur transformation numérique, elles auront, pour réussir, besoin des technologies adéquates et de conseils avisés.

Transformation du poste de travail

Dans chaque secteur d'entreprise, on constate un changement rapide dans la façon dont est exécuté le travail, et entre autres comment les collaborateurs ont accès aux informations, communiquent et collaborent à distance.

Selon notre étude, 69 % des consommateurs et des travailleurs estiment que les changements pratiques et culturels observés aujourd'hui pourraient devenir permanents : les possibilités accrues de travailler à domicile, d'organiser ou d'assister à des événements virtuels plutôt que physiques, d'apprendre en ligne... Comment les entreprises opèrent, attirent et conservent leurs talents dépendra toujours plus de la façon dont elles sont capables et disposées à encourager à long terme ce genre de souplesse.

Dans tous les secteurs, nous avons constaté que les firmes étaient capables, en seulement quelques jours, de déplacer leurs centres d'appel sans entraver la qualité du service à la clientèle ni la sécurité du personnel.

Considérant l'ampleur de la pandémie et les changements opérés dans les attentes des travailleurs, les sociétés ne sont plus seulement confrontées à une responsabilité : il leur est toujours plus important de permettre à leurs collaborateurs de travailler d'une façon favorisant tant la productivité que le bien-être.

En fin de compte, ce sont les technologies qui permettent cette transformation des modèles d'entreprise, la redistribution des travailleurs et le travail à n'importe quel endroit. Pour répondre aux aspirations des clients et des travailleurs, les compagnies sont toujours plus nombreuses à reconsidérer la façon et l'endroit où elles travaillent.

Redéfinir les aptitudes

La pandémie a considérablement accéléré les besoins en services numériques : les changements qui auraient normalement pris 4 ou 5 ans se sont produits en seulement quelques mois. Ils ne se limitent pas au service à la clientèle, mais modifient aussi les aptitudes dont les firmes et le personnel ont besoin pour les emplois de demain. Fondamentalement, on se forge une nouvelle signification de l'apprentissage et du perfectionnement. La façon dont on comblera le fossé entre les compétences actuelles et les disciplines enseignées dans les écoles sera pour de longues années déterminante pour le succès de l'ensemble de la société.

On ressent auprès de la population active de grandes attentes en recyclage ou reconversion, clairement présentes aux quatre coins du continent : une majorité de personnes interrogées (60%) a reconnu examiner pour l'instant les possibilités de recyclage et d'apprentissage de nouvelles compétences.

Ces derniers mois, nous avons vu que de nombreuses enseignes emploient leurs collaborateurs différemment (et temporairement), non seulement pour les maintenir à bord, mais également pour répondre aux besoins changeants envers certains services, notamment à la clientèle. En formant le personnel, entre autres à la maîtrise de nouvelles technologies, le service clientèle a non seulement contribué à répondre aux questions des clients, mais a également amélioré la flexibilité des firmes et du personnel et les a préparés à d'éventuelles phases ultérieures d'incertitude.

Afin de donner aux travailleurs les instruments nécessaires pour réussir, les entreprises devront revoir l'entièreté de leur stratégie relative au développement du personnel.

Pour puiser de l'inspiration, elles peuvent lorgner les institutions académiques qui mettent en ligne leurs cours et leurs ateliers interactifs. Dans le climat actuel, tous les employeurs et autorités publiques ont un rôle à jouer afin d'améliorer les connaissances collectives et les aptitudes présentes dans l'ensemble de la société, parce que de nouvelles formes d'entreprises et de carrières sont réinventées dans l'économie digitale.

Naviguer ensemble au gré de la transformation numérique

Alors que les firmes rouvrent les portes de leurs établissements physiques, les changements dans les comportements et les aspirations des clients et des travailleurs sont une impérieuse nécessité pour la relance.

Salesforce est persuadé que cette transformation numérique sera difficile à réussir seule. En nous dotant des technologies adéquates et en nous appuyant sur des conseils avisés, nous pourrons ensemble opérer la transformation numérique sur la façon de faire des affaires et de procurer des opportunités à tous les membres de la société.

Par Max Swerdlow, Country Leader Salesforce Belux

La crise du Covid-19 a confronté de nombreuses entreprises à des questions importantes : comment proposer leurs services en ligne, comment réagir aux réalités changeantes des lieux de travail, ou encore, comment employer à nouveau et mieux le personnel pour les tâches de demain ? Alors que les entreprises amorcent leur transformation numérique, elles auront, pour réussir, besoin des technologies adéquates et de conseils avisés.Transformation du poste de travailDans chaque secteur d'entreprise, on constate un changement rapide dans la façon dont est exécuté le travail, et entre autres comment les collaborateurs ont accès aux informations, communiquent et collaborent à distance.Selon notre étude, 69 % des consommateurs et des travailleurs estiment que les changements pratiques et culturels observés aujourd'hui pourraient devenir permanents : les possibilités accrues de travailler à domicile, d'organiser ou d'assister à des événements virtuels plutôt que physiques, d'apprendre en ligne... Comment les entreprises opèrent, attirent et conservent leurs talents dépendra toujours plus de la façon dont elles sont capables et disposées à encourager à long terme ce genre de souplesse. Dans tous les secteurs, nous avons constaté que les firmes étaient capables, en seulement quelques jours, de déplacer leurs centres d'appel sans entraver la qualité du service à la clientèle ni la sécurité du personnel.Considérant l'ampleur de la pandémie et les changements opérés dans les attentes des travailleurs, les sociétés ne sont plus seulement confrontées à une responsabilité : il leur est toujours plus important de permettre à leurs collaborateurs de travailler d'une façon favorisant tant la productivité que le bien-être.En fin de compte, ce sont les technologies qui permettent cette transformation des modèles d'entreprise, la redistribution des travailleurs et le travail à n'importe quel endroit. Pour répondre aux aspirations des clients et des travailleurs, les compagnies sont toujours plus nombreuses à reconsidérer la façon et l'endroit où elles travaillent.Redéfinir les aptitudesLa pandémie a considérablement accéléré les besoins en services numériques : les changements qui auraient normalement pris 4 ou 5 ans se sont produits en seulement quelques mois. Ils ne se limitent pas au service à la clientèle, mais modifient aussi les aptitudes dont les firmes et le personnel ont besoin pour les emplois de demain. Fondamentalement, on se forge une nouvelle signification de l'apprentissage et du perfectionnement. La façon dont on comblera le fossé entre les compétences actuelles et les disciplines enseignées dans les écoles sera pour de longues années déterminante pour le succès de l'ensemble de la société.On ressent auprès de la population active de grandes attentes en recyclage ou reconversion, clairement présentes aux quatre coins du continent : une majorité de personnes interrogées (60%) a reconnu examiner pour l'instant les possibilités de recyclage et d'apprentissage de nouvelles compétences.Ces derniers mois, nous avons vu que de nombreuses enseignes emploient leurs collaborateurs différemment (et temporairement), non seulement pour les maintenir à bord, mais également pour répondre aux besoins changeants envers certains services, notamment à la clientèle. En formant le personnel, entre autres à la maîtrise de nouvelles technologies, le service clientèle a non seulement contribué à répondre aux questions des clients, mais a également amélioré la flexibilité des firmes et du personnel et les a préparés à d'éventuelles phases ultérieures d'incertitude.Afin de donner aux travailleurs les instruments nécessaires pour réussir, les entreprises devront revoir l'entièreté de leur stratégie relative au développement du personnel.Pour puiser de l'inspiration, elles peuvent lorgner les institutions académiques qui mettent en ligne leurs cours et leurs ateliers interactifs. Dans le climat actuel, tous les employeurs et autorités publiques ont un rôle à jouer afin d'améliorer les connaissances collectives et les aptitudes présentes dans l'ensemble de la société, parce que de nouvelles formes d'entreprises et de carrières sont réinventées dans l'économie digitale.Naviguer ensemble au gré de la transformation numériqueAlors que les firmes rouvrent les portes de leurs établissements physiques, les changements dans les comportements et les aspirations des clients et des travailleurs sont une impérieuse nécessité pour la relance. Salesforce est persuadé que cette transformation numérique sera difficile à réussir seule. En nous dotant des technologies adéquates et en nous appuyant sur des conseils avisés, nous pourrons ensemble opérer la transformation numérique sur la façon de faire des affaires et de procurer des opportunités à tous les membres de la société.Par Max Swerdlow, Country Leader Salesforce Belux