"Nous nous attendons à ce que les restrictions soient levées d'ici un mois si tout se passe aussi bien qu'aujourd'hui" a déclaré M. Kasoulides lors d'une conférence de presse, en allusion à la réouverture dans le calme des banques, avec des restrictions comprenant une limitation des retraits à 300 euros par jour et une interdiction d'emporter plus de 1.000 euros à l'étranger. Ces mesures ont été publiées au journal officiel pour une durée d'une semaine, période après laquelle la Banque centrale a précisé qu'elles seraient levées progressivement, en fonction de la réaction des déposants. Faisant écho à des déclarations du président Nicos Anastasiades, M. Kasoulides a rendu hommage au "comportement adulte et responsable des citoyens de Chypre". "Tout a fonctionné dans l'ordre", a-t-il ajouté. La réouverture des banques jeudi, après 12 jours de fermeture en raison de craintes des autorités d'une fuite massive de capitaux, s'est passée dans le calme avec une affluence importante à l'ouverture à la mi-journée qui s'est tarie dans l'après-midi. (PVO)

"Nous nous attendons à ce que les restrictions soient levées d'ici un mois si tout se passe aussi bien qu'aujourd'hui" a déclaré M. Kasoulides lors d'une conférence de presse, en allusion à la réouverture dans le calme des banques, avec des restrictions comprenant une limitation des retraits à 300 euros par jour et une interdiction d'emporter plus de 1.000 euros à l'étranger. Ces mesures ont été publiées au journal officiel pour une durée d'une semaine, période après laquelle la Banque centrale a précisé qu'elles seraient levées progressivement, en fonction de la réaction des déposants. Faisant écho à des déclarations du président Nicos Anastasiades, M. Kasoulides a rendu hommage au "comportement adulte et responsable des citoyens de Chypre". "Tout a fonctionné dans l'ordre", a-t-il ajouté. La réouverture des banques jeudi, après 12 jours de fermeture en raison de craintes des autorités d'une fuite massive de capitaux, s'est passée dans le calme avec une affluence importante à l'ouverture à la mi-journée qui s'est tarie dans l'après-midi. (PVO)