Le mandat de président de la FEB porte sur une durée de trois ans. A ce titre, Bart De Smet sera amené à présider le "Groupe des 10", l'organe suprême de la concertation sociale en Belgique.

"Je me réjouis de la collaboration avec Bart De Smet, un homme bienveillant au style de leadership ciblé et visionnaire", a salué dans un communiqué l'administrateur délégué de la FEB, Pieter Timmermans. "(...) il aidera notre organisation à anticiper les conséquences des diverses évolutions qui menacent l'assise socio-économique et financière de notre pays. Il est également la personne idéale pour contribuer à promouvoir la nouvelle vision et la nouvelle stratégie que la FEB entend déployer à partir de 2020", ajoute Pieter Timmermans.

Le CEO d'Ageas est un habitué de la rue Ravenstein, lui qui est vice-président de la fédération patronale belge depuis 2017 et membre de son comité stratégique. Entre 2010 et 2014, Bart De Smet a également assuré la présidence d'Assuralia, l'union professionnelle des entreprises d'assurances, qui fait partie du conseil d'administration de la FEB.

Le sexagénaire (1957) est CEO depuis 2009 d'Ageas, groupe d'assurances né sur les cendres de Fortis Holding. Un groupe à l'envergure internationale qu'il a remis sur les rails avec dextérité, soldant au passage une bonne partie des litiges hérités de la chute de Fortis. L'homme a d'ailleurs été élu "Manager de l'année" en 2016.

Bart De Smet a fait sa carrière dans les assurances après des diplômes en mathématiques, actuariat et sciences de gestion de la KULeuven. Il a commencé sa carrière en 1982 chez Argenta. De 1985 à 1993, il a travaillé pour le département belge de la Nationale Suisse et en 1994, il entre à la Patriotique (devenue ensuite ING Insurance Belgium), avant de rejoindre Fortis en 1998.

Bart De Smet a été membre du comité de direction de Fortis AG et responsable de Fortis Employee Benefits. En 2007, il devient CEO de Fortis Insurance Belgium. En juin 2009, il accède à la fonction de CEO de Fortis, devenu Ageas après les assemblées générales d'avril 2010.