Basée à San Francisco, Wells Fargo a pesé jusqu'à 287,26 milliards de dollars (281 milliards de francs) en séance à Wall Street avant de perdre quelques milliards. En clôture, la banque à la diligence à six chevaux, symbole de la Conquête de l'Ouest, valait 285,47 milliards de dollars après que son titre eut terminé la séance en hausse de 0,97% à 55,03 dollars. C'est largement au-dessus des 282,75 milliards de dollars que pesait Citigroup, au faîte de sa gloire en 2001.

Les principales rivales de Wells Fargo sont à bonne distance: JPMorgan Chase (234,35 milliards de dollars), première banque américaine en termes d'actifs, Bank of America (185,93 milliards de dollars), la deuxième, et Citigroup (169,89 milliards de dollars), troisième.

Wells Fargo est née en 1998 de la fusion des banques régionales Norwest Corp, basée à Minneapolis (nord-ouest), et de Wells Fargo & Co. Cette dernière a été créée en 1852 à San Francisco par Henri Wells et William Fargo pour assurer des services bancaires et de transport.

Basée à San Francisco, Wells Fargo a pesé jusqu'à 287,26 milliards de dollars (281 milliards de francs) en séance à Wall Street avant de perdre quelques milliards. En clôture, la banque à la diligence à six chevaux, symbole de la Conquête de l'Ouest, valait 285,47 milliards de dollars après que son titre eut terminé la séance en hausse de 0,97% à 55,03 dollars. C'est largement au-dessus des 282,75 milliards de dollars que pesait Citigroup, au faîte de sa gloire en 2001. Les principales rivales de Wells Fargo sont à bonne distance: JPMorgan Chase (234,35 milliards de dollars), première banque américaine en termes d'actifs, Bank of America (185,93 milliards de dollars), la deuxième, et Citigroup (169,89 milliards de dollars), troisième. Wells Fargo est née en 1998 de la fusion des banques régionales Norwest Corp, basée à Minneapolis (nord-ouest), et de Wells Fargo & Co. Cette dernière a été créée en 1852 à San Francisco par Henri Wells et William Fargo pour assurer des services bancaires et de transport.