Soi-disant justifiée par le tsunami numérique et les difficultés liées aux taux bas, la grosse restructuration annoncée le 3 octobre dernier par ING en Belgique cache-t-elle un autre agenda ? La banque prépare-t-elle déjà sa prochaine grande opération ? L'avenir le dira. Mais c'est en tout cas ce que prétendent certaines mauvaises langues. A en croire ces bruits de couloir, la banque de l'avenue Marnix se préparerait en effet à un mariage avec Belfius. Quand ? Comment ? A quel prix ? Ce qui est sûr, c'est que les dernières décisions prises du côté de l'avenue Marnix rend...